Népenthès

Présentation du genre Népenthès.

Le genre Népenthès, un genre plutôt connu dont on voit très souvent des espèces dans nos jardineries, elle sont différente des Drosera ou des Dionaea de part leur méthode de culture ainsi que par leurs pièges. Les Népenthès poussent naturellement en Indonésie, dans l’est de Indochine et aussi a Madagascar mais la très grosse partie se trouve sur l’ île de Sumatra et Bornéo avec plus de 100 espèces.

Les Népenthès sont ces plantes que l’on voit souvent en hauteur car beaucoup sont des plantes épiphytes ou bien pour mettre en valeur leurs pièges passifs en forme d’urnes plus ou moins arrondies ou longiformes. Ces urnes fonctionnent de la même manière que les urnes de SarraceniaElles sont remplies d’un liquide digestif dans lesquelles les proies tombent, s’épuisent et se noient. Les urnes sont ornées d’une « couronne » qui sert à attirer les proies par la présence de nectars et leurs couleurs vives, elles sont également recouvertes d’un opercule servant à empêcher l’eau de pluie de diluer le liquide digestif. Une fois toutes les substances de la proie assimilées, les cadavres restent et s’accumulent dans l’urne, ce qui souvent finie par l’obstruer et la faire mourir, ce qui est tout à fait naturel. L’urne morte sera remplacée par une nouvelle.

Mode de culture des Népenthès.

La culture des Népenthès n’est pas des plus facile en France car elles proviennent d’un climat tropical. On distinguera 2 zones et donc deux climats principaux :

Les plantes dites de plaine (appelées lowland), elles auront besoin d’une température de 20 degrés l’hiver et d’au moins 25 degrés l’été, avec une très forte hygrométrie (environ 80% d’humidité). Elles devront également bénéficier d’une très bonne luminosité.

Les plantes dites de montagne (appelées highland) quant à elles nécessiteront une température plus basse l’hiver (entre 10 et 15 degrés) et entre 20 et 30 degrés pour l’été.

Le substrat des népenthès épiphytes doit être léger et poreux, on privilégiera la fibre de coco, la sphaigne vivante ou morte et les écorces (un peu a la manière des orchidées épiphytes). Pour les Népenthès terrestre, on utilisera une base de 50% de tourbe blonde et on complétera avec les matériaux précédemment cités.

Conclusion sur les Népenthès.

C’est un genre de plantes carnivores vraiment passionnant pour sa diversité, son originalité et attrayant mais malgré cela je n’en possède pas car ce sont des plantes qui nécessitent un climat de culture vraiment particulier. Les débutants doivent bien prendre en compte ce paramètre car la culture en appartement ou maison est difficile sans véranda ou serre chauffée. Une autre alternative pour les cultiver espèce lowland serait de les cultiver dans un grand terrarium d’intérieur.

Auteur Sylvain Bui > www.sylvain-bui.com