Sarracenia

Présentation du genre Sarracenia

Les Sarracenia sont des plantes carnivores qui sont originaires d’Amérique du nord. Cette espèce est caractérisée par ses pièges en forme d’urnes longues et fines (pour la plupart). C’est certainement l’espèce de plante carnivore qui à les plus grandes dimensions (en hauteur), pouvant aller de 15cm pour les espèces dont les urnes se développement volontiers horizontalement comme purpurea à presque 1 mètre pour la flava. Ses urnes sont des pièges de type passifs qui attirent les insectes par des subtiles combinaison de couleur, formes et odeurs. Une fois attirés, les insectes se posent au sommet de l’urne et sont brièvement « drogués » par un puissant nectar qui leur fait perdre l’équilibre et finalement tomber dans le piège, remplie d’eau et d’enzymes. L’insecte reprend rapidement ses esprits mais c’est souvent trop tard car incapable de trouver la sortie du piège, il finira par s’épuiser, mourir et finalement se faire digérer par la plante. Les cadavres ne pouvant pas être évacués comme le ferait un Drosera, il est fort courant que l’urne soit saturée de cadavre, la plante la laisse alors mourir et la remplacera par une nouvelle.

Principe de culture du Sarracenia

Les Sarracenia se cultive très bien sous notre climat (pas trop éloigné de celui des régions d’Amérique du nord d’ou il est originaire). Il trouvera ainsi très bien sa place dans un grand pot, assez haut et large car la plante peut devenir assez volumineuse, cela permet également de le protéger durant l’hiver. il se plaira également à merveille dans une tourbière de jardinOubliez tout de suite la culture en intérieur, le manque de lumière et l’absence de froid l’hiver le ferait rapidement périr. L’idéal reste une orientation plein sud et un substrat toujours trempé l’été. Pour l’hiver, l’idéal serait de le mettre sous une serre froide ou véranda pour le préserver des gelées tout en lui offrant une forte luminosité, un substrat juste humide et une température de repos végétatif adaptée (entre 0 et 10°).

La manière la plus facile de multiplier les Sarracenia reste la division des plants, qui s’épaississent rapidement et permet de gagné un ou deux ans (lorsque le pied mère est très large) par rapport aux semis des graines.Cela dit cette manière à ses limites puisqu’il vous sera impossible de créer vos hybrides de cette manière car seul la fécondation de fleur permet d’obtenir des graines et donc un possible mélange génétique.

Conclusion sur les Sarracenia

En guise de conclusion, je dirais que c’est un genre très adapté à notre climat et au débutant comme moi, pour peu que l’on dispose d’un balcon, terrasse, ou jardin (pas orienté plein nord) + un pot remplis de tourbe blonde pure et d’eau de pluie. Il est possible de faire des potées très originales et graphiques avec cette plantes carnivores pour décorer et mettre un peu d’exotisme dans vos extérieur !

Auteur Sylvain Bui > www.sylvain-bui.com